Night Thème | By Larmy Art
 

Partagez | 
 

 "Elle savait. Elle dessinait toujours des anges." ~ Nuage de Soleil ♣

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 10
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 18
Localisation : Anywhere ~

Fiche du guerrier
Puf : Paillou
Relations:
Personnages: Nuage de Soleil
avatar

Nuage de Soleil
MessageSujet: "Elle savait. Elle dessinait toujours des anges." ~ Nuage de Soleil ♣    Jeu 8 Mai - 11:23

♦ NUAGE DE SOLEIL ♦
"N'ayez pas peur de viser ce qui vous semble impossible. Car l'échec en lui-même est la forme de réussite la plus exceptionnelle qui soit." © Citation de Paillou



|| EN GÉNÉRAL ||

Différents noms : Boule de SoleilNuage de SoleilPoussière EnsoleilléeEtoile Ensoleillée
Âge : 6 lunes
Sexe : Femelle
Clan : Rivière
Rang : Apprentie
Famille : Mère : Décédée / Soeur : Décédée / Père : Vivant

Goûts : Sa proie préférée est le poisson. Elle passe la plupart de son temps seule. Elle apprécie la solitude. Elle essaye d'aimer le combat.
Passions : La solitude. Pour être honnête, elle n'a pas de passion, même si elle apprécie planter ses crocs dans la chair de ses proies.
Dégoûts : Les lapins. Ils ont une chair affreuse, elle les compara à de la chair à corbeau. Elle n'aime pas spécialement être entourée, elle évite le plus possible la foule.
Phobie : La foule. Être entourée la rend folle.


|| DANS LES DÉTAILS ||

Description physique :
L'habit ne fait pas le moine. Cette expression s'accorde à merveille avec moi. Je m'habille de soleil, pourtant cela ne fait pas de moi une boule de feu. Mon pelage est semblable aux pâles rayons du soleil crépusculaire, pourtant je ne gravis pas le ciel bleu à la recherche d'étoiles. Et je n'existe pas depuis la nuit des temps.

Mon manteau est doré. Je me noue avec les broussailles, je divorce de la neige et du givre. Au centre du joyau doré que je suis, se trouvent deux saphirs usés par le temps. Mes yeux sont comme les pierres cyans les plus âgées du monde. Bleus-gris avec des touches de gris métallique, donnant une impression d'usage répété. Certains me disent que mes prunelles sont jolies, d'autres me répètent qu'elles ne sont pas comparables à quelque chose de beau. Qu'importe, je m'en fiche.

Je ne suis pas très grande. Ni trop petite. Ni très grosse. Ni trop maigre. En fait, je suis d'une corpulence et taille normale pour une chatte de ma taille, j'espère que cela le restera. Non pas que je me préoccupe de mon apparence, mais c'est pratique d'être fin sans être trop maigre ni trop gros, pour se battre. C'est pratique d'être petit sans être trop grand, pour la chasse.

Description psychique :
Je ne suis pas de ces chats qui ont été malmenés par la vie. Je ne suis pas de ces chats qui n'ont rien d'autre à espérer à part l'ultime délivrance qui les délivrera de ce cauchemar. Je ne suis pas de ces chats qui passent leur temps à verser des larmes qui ne font qu’accroître le courant de la rivière attristée qui défile en eux. Non, je ne suis rien de tout ça. Même si je ne suis pas préférée du Clan des Etoiles, même si mon existence a connu des hauts et des bas, je n'ai pas à me plaindre. Je n'aime pas les chats qui se plaignent. Ceux qui passent leur temps à se lamenter au lieu d'avancer. Chuter n'est pas un échec, l'échec, c'est de rester là où nous sommes tomber. Telle est ma devise.

Je suis posée. Calme. Je ne suis pas comme les autres apprentis qui bondissent de joie dès qu'on leur propose d'aller chasser ou s'entraîner. Je ne miaule pas de bonheur lorsque je vois mon mentor, je n'enroule pas ma queue de plaisir lorsque j'entends des compliments sur moi. Pourquoi ? Parce que, voyez vous, l'on pourrait croire que je suis une chatte normale... A une exception prêt. Je suis dépourvue de tout sentiment. Je ne peux ressentir ni la joie, ni la haine, ni la colère, ni la peine, ni le manque, ni la tristesse, ni l'excitation, ni l'impatience, ni le regret, ni l'ennuie, ni l'amitié, ni l'amour... Rien. Vous pouvez tout m'arracher, je ne pleurerai. Vous pouvez me raconter la meilleure blague du monde, je ne rirai. Vous pouvez me provoquer, je ne gronderai. Vous pouvez me draguer, je ne rougirai. Il est donc difficile de me décrire psychiquement, puisque je ne ressens rien.

Certains chats appellent ce genre d'êtres vivants des psychopathes, des pervers narcissiques ou des manipulateurs. Je ne suis rien de tout ça. Je n'ai pas envie de tuer. Je n'ai pas envie de manipuler. Je n'ai pas envie de faire la mal. Je ne ressens rien. Les sentiments, il faut que je les simule pour paraître normal. Et croyez-moi, cela n'a rien de marrant.

Description historique :
Je suis née. Du moins, je le crois. C'est évident en fait. Je n'ai pas grand chose à raconter. Je n'ai pas le courage d'entrer dans les détails, pour être honnête avec vous. Je vais passer sous silence certains passages de ma vie, tout simplement parce qu'ils sont sans intérêt.
Je vais cependant vous résumer le début de ma vie avant de passer à mon récit.
Ma mère était malade le jour de ma venue au monde et de celle de ma sœur. Elle avait le mal vert, du moins c'est ce que l'on m'a rapporté par la suite. Vous devinez sans peine la fin triste de ma mère. Elle n'a pas eu assez de force pour expulser le deuxième chaton, qui était ma sœur. J'étais l'aînée, et j'ai pu m'en sortir. Le Guérisseur de l'époque a du ouvrir le ventre de ma mère à se demande. Cette dernière avait préféré mourir pour que le chaton coincé en elle survive. Cependant, ça n'a pas été le cas. Ma sœur n'a pas survécu. Ma mère non plus.

**

Déjà, lorsque mes yeux se sont ouverts pour la première fois, j'ai senti que quelque chose n'allait pas chez moi. Je ne ressentais pas l'excitation de la nouvelle vie. Ni l'impatience de sortir découvrir le monde. Mon instinct m'indiquait que ce n'était pas normal. Je le sentais. J'ai préféré ne rien dire à ma mère adoptive qui me couvait d'affection, et à mon père qui passait me voir chaque jour de ma vie. Pourtant, malgré mon silence, ils savaient tout deux que quelque chose n'allait pas en moi. Je ne jouais pas avec les autres chatons, je ne pleurais jamais ma mère et ma sœur. Je ne prenais pas de plaisir à rire. Ils se sont d'abord demandés si j'étais malade. Mais le Guérisseur m'a décelé une sociopathie particulièrement élevée, ce qui signifie que je ne peux rien ressentir. Ça ne m'a fait ni chaud, ni froid. Logique me diriez-vous... Pour une sociopathe.

Le temps s'est écoulé. Mes lunes d'enfance sont passées. Je me suis faite à ma maladie. Aux yeux des autres, j'étais un monstre sans âme, mais pour moi, être ainsi était normal. Les autres ont apprit à se passer de mes sentiments. Ils m'ont accepté telle que je suis.

Le moment est venu pour moi d'être apprentie. J'ai grandit comme les autres, je suis apte à m’entraîner comme les autres. Le Clan m'a accepté. Le Clan m'a comprit. Le Clan m'apprécie comme je suis. Je simule parfois la joie et la tristesse pour leur sembler... Adéquate. Être comme eux. Mais je ne ressens rien. On peut passer des heures devant une flaque d'eau à contempler son propre reflet, en simulant joie, crainte, haine, tristesse et amour, sans pour autant ne ressentir aucune de ces émotions au moment des faits...


|| AUTRES ||

Etat de santé : Excellent
Poids exact : 3.4 kilogrammes (devrait atteindre environ 4.0 kilogrammes à l'âge adulte)
Défauts : Sociopathe - N'aime pas la foule
Qualités : Rapide - Discrète - Souple - Franche
Situation amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Ambition : Devenir une excellente guerrière. Elle ne se préoccupe pas de la suite.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
♣ NUAGE DE SOLEIL ♣
Je ne suis pas le soleil de ta vie, mais le soleil n'est pas la lune de ta mort


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"Elle savait. Elle dessinait toujours des anges." ~ Nuage de Soleil ♣

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Nuage de Soleil
» Elle arrive !!!
» Eden « Traite une femme comme une reine et elle te traitera comme un roi. Traite une femme comme un jeu, et elle te montrera comment on joue. »
» (H) JACK O'CONNELL ⊱ elle cherche tes yeux dans tous les regards qu'elle croise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC | Touch your dreams :: Personnages :: Fiches de personnages-